close
  • chevron_right

    Mathias Poujol-Rost ✅ · Thursday, 3 November - 17:46 edit

    L’institution (Miviludes) reçoit plus en plus de saisines à propos de phénomènes relativement récents, dont le masculinisme et les pratiques de vente « multiniveau »

  • Il n’y a jamais eu autant de signalements pour « dérives sectaires » en France

    Les saisines de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) ont battu un nouveau record en 2021. Au-delà des « multinationales de la spiritualité » comme les Témoins de Jéhovah ou l’Église de Scientologie, l’institution reçoit plus en plus de saisines à propos de phénomènes relativement récents, dont le masculinisme et les pratiques de vente « multiniveau ».