close
  • Me chevron_right

    Des «gens qui ne sont rien» entrent à l’Assemblée nationale

    news.movim.eu / Mediapart · Tuesday, 21 June - 08:18

Salariés au Smic, issus des classes populaires ou moyennes, de nouveaux députés entendent insuffler quelque diversité au Palais-Bourbon et porter les combats des plus fragiles. Rachel Keke, femme de chambre, Mathilde Hignet, ouvrière agricole, ou Andy Kerbrat, tous élus avec la Nupes, livrent leurs premières impressions.