close
  • chevron_right

    Attention : ViteMaDose.fr/ N'est PAS le vrai site ! ( #usurpation )

    Mathias Poujol-Rost 🇫🇷 ✅ · Wednesday, 12 May - 16:54 edit

Le seul site officiel de Vite ma Dose ! est : https://vitemadose.CovidTracker.fr/

Le site frauduleux affiche aussi cette vidéo Youtube https://www.youtube.com/watch?v=tYwCxe9gvQY actuellement titrée "COVID-19 : Les Technologies Vaccinales à la loupe", posté le 26 décembre 2020 sur le compte "CRIIGEN" ( https://www.youtube.com/channel/UCZhQopn--2UOjNVnXcSpuPA )

#vite #ma #dose #covid #tracker #vitemadose #covidtracker

  • chevron_right

    Mathias Poujol-Rost 🇫🇷 ✅ · Monday, 29 March - 11:06

    Courir, sauter, crier ! Préserver l'activité physique des #enfants malgré la #Covid

  • Hu chevron_right

    Macron, pour les vacances, partage des messages de prévention et ça vaut le détour(nement)

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 13 February - 11:15 · 2 minutes

VACANCES - Emmanuel Macron, source intarissable d’inspiration. Les congés scolaires d’hiver commencent ce samedi 13 février pour la zone C qui comprend les académies de Paris, Versailles, Créteil mais aussi Toulouse et Montpellier. À l’occasion des départs en vacances et des longs trajets en voiture, Emmanuel Macron a tenu à rappeler des messages de préventions pour les vacanciers contre le Covid-19 . Ce qui n’est pas passé inaperçu sur les réseaux sociaux.

Sur Twitter, il a partagé quatre photos de messages censés être diffusés sur les panneaux lumineux des autoroutes. “Le virus ne prend pas de vacances. Chaque geste barrière compte”, “Accompagné, le masque reste sur mon nez”, ou encore, ”À plusieurs, on aère l’habitacle régulièrement”.

Évidemment, il n’en a pas fallu davantage pour que les internautes détournent ce tweet à leur sauce. Parfois bien piquante. Même son ministre délégué des Transports, Jean-Baptiste Djebarri, y est allé de sa contribution.

Un concours de la meilleures vanne qui n’est pas sans rappeler celui du 6 février dernier, lorsque le président s’était mis en scène à l’Élysée avec les slogans “porter le masque” , “aérer la pièce”, “se laver les mains”.

À voir également sur Le HuffPost: Nouvel An lunaire: les voeux d’Emmanuel Macron à une communauté “victime de haine aveugle”

  • Hu chevron_right

    Au Costa Rica des retraités français bloqués par le Covid depuis près de 3 semaines

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Saturday, 13 February - 09:06 · 3 minutes

Des retraités français bloqués au Costa Rica par le Covid depuis près de 3 semaines (Photo: une ambulance entre dans l

COSTA RICA - Seize retraités français étaient toujours bloqués vendredi 12 février au Costa Rica pour cause de Covid-19, dont six hospitalisés, deux d’entre eux étant dans un état grave, a indiqué à l’AFP le président de l’association qui a organisé le voyage.

Le groupe, composé de 22 retraités de La Poste et du groupe Orange âgés “de 60 à 77 ans”, était parti de Lorraine (est de la France) le 16 janvier pour une dizaine de jours de voyage organisé dans le petit pays d’Amérique centrale, a expliqué Guy Poirot dans un entretien téléphonique avec l’AFP depuis l’hôpital de San José où il est soigné.

Six hospitalisés dont trois en soins intensifs

D’abord six voyageurs, puis un total de vingt ont été testés positifs après que leur départ prévu le 27 janvier a été différé pour cause de durcissement des normes sanitaires d’entrée au Pays-Bas, par lequel ils devaient transiter.

Deux membres du groupe seulement ont pu d’abord partir, suivis ensuite de quatre autres, via Madrid. Les touristes ont été hospitalisés, a indiqué l’ambassade. Aujourd’hui ils sont six, plus le guide costaricien du groupe, Roberto, a précisé Guy Poirot.

Trois sont hospitalisés en soins intensifs à l’Hôpital San Juan de Dios de la capitale costaricienne, dont deux sont dans un état “très sérieux”, a indiqué le président de l’association.

Les trois autres, dont Guy Poirot, ont vu leur état de santé s’améliorer et ont été admis dans un établissement pour des malades aux symptômes plus légers. “On m’a dit qu’il me faudra encore 7 à 8 jours pour être testé négatif”, condition sine qua non du retour en France, a commenté Guy Poirot.

Pour les dix voyageurs restants testés positifs mais qui n’ont pas souffert de symptômes sévères, c’est le confinement dans des hôtels dont il faut assumer à présent les frais. En effet, les 2000 dollars pour l’hébergement, couverts par  l’assurance exigée par le Costa Rica pour entrer dans le pays, sont à présent dépassés.

Pas de demande de test PCR à l’arrivée

Afin de favoriser la reprise de l’activité touristique, le Costa Rica ne demande plus depuis le mois d’octobre de test PCR négatif à ses visiteurs, qui doivent cependant contracter une assurance couvrant frais médicaux et d’hébergement en cas de contagion. Toutefois il en faut un pour entrer sur le territoire français , ce qui bloque désormais les retraités.

“Le voyage était prévu depuis plus d’un an” et les retraités auraient perdu “entre 60 et 70%” du prix du séjour payé auprès de l’agence de voyage Couleurs du Monde s’ils avaient renoncé à partir, a expliqué Guy Poirot.

“La Moselle (d’où les voyageurs sont originaires) est l’une des régions les plus touchées (par le Covid) : il n’y a pas besoin de voyager pour se retrouver dans cette situation”, a justifié le président de l’Association.

Il n’a pas été possible de déterminer si les voyageurs ont été contaminés dans le pays ou si l’un d’entre eux était déjà porteur du virus. Après avoir enregistré un peu plus de 1000 cas quotidiens de Covid-19 début janvier, le Costa Rica en recense entre 400 et 500 depuis la deuxième semaine de février.

À voir également sur Le HuffPost: Situation “inquiétante” en Moselle avec 300 cas de variants sud-africains et brésiliens