close
  • Hu chevron_right

    En Italie, des garde-côtes sauvent un bébé dauphin pris au piège

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 26 August, 2021 - 18:01 · 1 minute

ANIMAUX - Cela aurait pu mal finir. Un bébé dauphin coincé dans un filet l’empêchant de nager été secouru, ce mardi 24 août, en Sardaigne à Cagliari. Une opération de sauvetage réussie grâce à l’expertise des garde-côtes italiens.

Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article , c’est un plaisancier qui a donné l’alerte en début d’après-midi, alors qu’il avait aperçu un dauphin se débattant dans l’eau près du port de Cagliari. Comprenant la détresse de l’animal , il a immédiatement appelé les secours.

La capitainerie du port a immédiatement envoyé deux bateaux avec à leur bord du personnel du centre de sauvetage maritime ainsi que l’unité de plongée des garde-côtes de Cagliari.

Reparti avec un autre dauphin, probablement sa mère

Les spécialistes se sont immédiatement rendu compte que le dauphin était un jeune spécimen de grand dauphin (Tursiops truncatus).

Le cétacé ne pouvait plus nager car il était complètement piégé dans un filet de nylon. Les garde-côtes, ont contacté le Centre d’études des cétacés de Nora pour être conseillés sur la marche à suivre. Rapidement, ils ont rassuré le dauphin puis l’ont libéré de ce piège.

L’histoire ne s’arrête pas là, puisque le bébé dauphin a immédiatement repris la nage pour rejoindre un adulte, probablement sa mère, qui avait suivi l’opération de sauvetage au loin. Les deux dauphins se sont alors éloignés vers le large.

À voir également sur Le Huffpost: Des milliers de méduses envahissent les plages de Crimée et font fuir les touristes

  • Hu chevron_right

    En Norvège, un panneau dissuade d'uriner sur la Russie voisine

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 26 August, 2021 - 16:18 · 2 minutes

Uriner sur en direction de la Russie est passible d

INSOLITE - Une nouvelle pancarte, posée par des inconnus, près de la frontière norvégo-russe rappelle aux touristes saisis d’une envie pressante ou aux insolents qu’il est interdit d’uriner en direction de la Russie - sous peine de se voir infliger une amende corsée.

Rédigé en anglais, l’écriteau artisanal planté sur la berge d’une rivière qui sépare la Norvège de la Russie exhorte à “ne pas faire pipi en direction de la Russie” et est placé juste à côté d’un panneau, officiel celui-là, informant que l’endroit est sous la vidéosurveillance des gardes-frontières norvégiens.

“L’écriteau a sans doute été installé là par des personnes bien intentionnées pour mettre en garde les gens de passage contre un comportement offensant”, a déclaré à l’AFP le commissaire norvégien des frontières, Jens-Arne Høilund, confirmant une information du site internet Barents Observer qui a publié une photo , ce jeudi 26 août.

Les contrevenants sont passibles d’une amende de 3000 couronnes, soit environ 290 euros. “Uriner dans la nature n’est pas nécessairement offensant mais cela dépend du point de vue. Là, cela tombe sous le coup de la loi interdisant les comportements offensants à la frontière”, a expliqué Jens-Arne Høilund.

Une règle frontalière parmi d’autres

Populaire auprès des touristes, l’endroit se trouve sur une des rives de la Jakobselva, d’où l’on peut facilement voir le côté russe à quelques mètres de là. Une loi norvégienne dispose notamment qu’il est interdit d’avoir “une conduite offensante à la frontière à l’intention de l’État voisin concerné ou de ses autorités”.

Selon Jens-Arne Høilund, dont les fonctions consistent à veiller au respect des accords régissant les relations de voisinage entre la Norvège et la Russie, jamais les autorités russes ne se sont plaintes de faits contre lesquels la pancarte met en garde.

Barents Observer rappelle toutefois que quatre personnes avaient été interpellées par les garde-frontières norvégiens il y a quelques années après avoir jeté des pierres en Russie et que, l’hiver dernier, une femme filmée par les caméras a reçu une amende de 8000 couronnes pour avoir passé la main gauche de l’autre côté de la frontière. “On peut juger que c’est sévère mais nous appliquons sans faiblir les réglementations frontalières”, a fait valoir Jens-Arne Høilund.

La Norvège garde dans l’Arctique la frontière septentrionale de l’Otan avec la Russie sur 197,7 kilomètres. Les deux pays entretiennent historiquement de bonnes relations mais celles-ci se sont crispées depuis l’invasion de la péninsule ukrainienne de Crimée par la Russie en 2014.

À voir également sur Le HufffPost : Un météore enflamme le ciel d’Oslo

  • Hu chevron_right

    Ce street-artist peint une œuvre spectaculaire à 2000 mètres d'altitude

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 26 August, 2021 - 15:51 · 1 minute

SUISSE - Le street-artist français Saype a achevé ce mercredi 25 août une nouvelle fresque spectaculaire au sommet d’une montagne en Suisse, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

La peinture sur herbe de 1500 mètres carrés représente un petit garçon qui joue à faire des bulles. Elle a été réalisée au sommet du pic Moléson dans les Alpes suisses. L’œuvre intitulée “un nouveau souffle” vise à remonter le moral des gens, notamment après la pandémie de Covid-19 en les aidant à retrouver l’émerveillement enfantin devant les nuages qui passent d’après l’artiste.

“Je pense que nous vivons dans un moment qui est très pesant et on a besoin d’un peu de légèreté”, explique-t-il à l’agence Reuters. “Je crois que les nuages sont synonymes de rêve et d’imagination, quand on était enfant, on aimait imaginer des formes dans les nuages. Je crois que c’est un moment où il faut respirer et aussi imaginer le monde de demain, avec une certaine légèreté, à travers la rêverie.”

L’œuvre de Saype est éphémère et biodégradable, puisqu’il utilise une peinture à base de pigments naturels tels que le charbon et la craie pour travailler. Le street-artist avait fait parler de lui en 2019 avec son projet pharaonique intitulé “Beyond Walls” , visant à créer symboliquement la plus grande chaîne humaine au monde avec ses peintures pour “inviter les peuples à l’entraide et à la bienveillance”.

Le Français a ainsi orné des sites allant d’un bidonville appauvri en Afrique du Sud à la pelouse devant le siège européen des Nations Unies à Genève, ou encore le Champs de Mars à Paris.

À voir également sur Le HuffPost: Sur TikTok, cette jeune peintre n’utilise pas de pinceau, mais bien une raclette

  • Hu chevron_right

    Coiffée avec de la super glue, elle a retrouvé ses cheveux avec une opération

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 11 February, 2021 - 23:32 · 2 minutes

INSOLITE - Elle a fini par en voir le bout. Une Américaine qui s’était coiffée avec de la super glue et avait appelé au secours les réseaux sociaux a enfin retrouvé ses cheveux, a-t-on découvert ce jeudi 11 février.

Résidente de Louisiane, Tessica Brown avait posté il y a plusieurs jours une vidéo sur le réseau social TikTok expliquant qu’étant à cours de son gel pour cheveux habituel, elle avait utilisé de la colle extra forte comme substitut, sous forme de spray.

“Mauvaise, mauvaise, mauvaise idée”, s’était lamentée la quadragénaire aux cheveux plaqués sur le crâne, au bord des larmes (vidéo en tête d’article) . “Mes cheveux sont comme ça depuis un mois. Ce n’est pas mon choix.”

Dans une vidéo diffusée par le site TMZ ce jeudi, on peut la voir dans un cabinet médical de Los Angeles, libérée de toute cette glue et retrouver ses cheveux avec émotion (clip ci-dessous).

La colle chimique qu’elle avait utilisée, de la marque Gorilla Glue, contient notamment de l’acétone et du propane et ne doit normalement pas entrer en contact avec la peau, selon la fiche produit, car elle peut provoquer de graves irritations.

Durant les jours qui avaient suivi, Tessica Brown avait essayé divers produits et lotions, parmi lesquels de l’huile de noix de coco, sans succès, tandis que des internautes lui proposaient mille et une solutions. Samedi, elle avait fini par aller aux urgences d’un hôpital de Chalmette, en Louisiane, mais en vain.

Devant la vidéo et ses rebondissements, le docteur Michael Obeng a finalement offert ses services à celle qui compte désormais près de 800.000 abonnés sur TikTok. “L’opération s’est bien passée. Tessica va bien et est réveillée”, a assuré le chirurgien esthétique qui ne lui a pas fait payer les 12.000 dollars que l’intervention est normalement facturée.

A voir également sur Le HuffPost: L’opéra de Tours accueille la première cheffe d’orchestre noire en France

  • Hu chevron_right

    A l'Open d'Australie, le match de Nadal perturbé par une spectatrice

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 11 February, 2021 - 14:48 · 2 minutes

Rafael Nadal décroche une place au troisième tour de l

TENNIS - Alors que l’Open d’Australie se déroule depuis lundi avec un protocole sanitaire très scrupuleux , mais qui permet le retour du public dans les tribunes , certains spectateurs semblent en avoir perdu leur moyen.

Illustration ce jeudi 11 février lors du deuxième tour de Rafael Nadal face à l’Américain Michael Mmoh.

L’Espagnol a été perturbé par une scène assez invraisemblable au sein de la Rod Laver Arena. Une femme vraisemblablement alcoolisée a crié à plusieurs reprises au moment du service de L’Espagnol. L’arbitre lui a demandé de se taire, avant qu’elle n’enchaîne plusieurs doigts d’honneur en direction du numéro deux mondial comme vous pouvez le voir dans les tweets ci-dessous.

Ce dernier, assez surpris, a pris la situation avec humour. Il lui a demandé avec un grand sourire si ce geste lui était destiné. La spectatrice, placée dans son axe de vue, a finalement été évacuée des tribunes pour permettre au match de reprendre son cours.

“Je ne la connais pas et, honnêtement, je n’ai pas envie de la connaître”, a commenté Rafael Nadal sur le court à la fin du match. Durant l’incident, il s’en est également amusé, demandant à la spectatrice si elle avait bu.

Quelques instants plus tard, il est revenu sur l’incident en conférence de presse.

Cet incident n’a cependant pas gêné l’Espagnol. Juste après, il a enchaîné trois aces et a fini, malgré des douleurs récurrentes au dos, par l’emporter en trois sets 6-1, 6-4, 6-2. Au 3e tour, il affrontera le Britannique Cameron Norrie (69e), qui a dominé le Russe Roman Safiullin (183e et issu des qualifications), en quatre sets.

À voir également sur Le HuffPost : Gaël Monfils fond en larmes après sa défaite à l’Open d’Australie

  • Hu chevron_right

    Contre la déprime du Covid-19, voici une "rage room" pour tout casser

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 11 February, 2021 - 14:13

INSOLITE - Envie de tout casser? Si vous habitez la Californie, cet endroit est fait pour vous. Dans cet État particulièrement touché par la pandémie de coronavirus , une pièce dédiée à la destruction permet de retrouver le moral, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo en tête de cet article .

Créée en 2019, avant le début de l’épidémie, l’entreprise Smash RX (basée à Westlake village, près de Los Angeles) se voulait un remède au stress du quotidien...et depuis 2020, les clients ne manquent pas. Comme cette étudiante qui dit venir tout casser, car son “année de fac est fichue”.

Depuis un an, la Californie passe de confinements en couvre-feu: avec plus de 45.000 morts depuis le début de la pandémie, l’État est l’un des plus durement touchés du pays.

À voir également sur Le HuffPost: Skier à Montmartre n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît

  • Hu chevron_right

    Skier à Montmartre n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 11 February, 2021 - 12:03

SPORTS D’HIVER - Une neige qui accroche sous les skis...c’est en tous cas ce que les images des premiers skieurs de la butte de Montmartre laissent à penser pour cette édition 2021. L’exercice traditionnel de la descente sur les premiers flocons a laissé quelques traces sur les vêtements, comme vous pouvez le découvrir dans la vidéo en tête de cet article.

Des Parisiens qui se sont d’autant plus précipités sur cette piste improvisée que cette année, les sports d’hiver sont annulés , au moins pour les amateurs de glisse. Les remontées mécaniques sont toujours à l’arrêt, et les stations sont au bord du précipice : ces images de skieurs en détresse leur sont dédiées.

À voir également sur Le HuffPost: Les images des chutes de neige en Bretagne

  • Hu chevron_right

    À Brighton, des nuées d'étourneaux filmées au dessus de la Manche

    news.movim.eu / HuffingtonPost · Thursday, 11 February, 2021 - 11:12 · 2 minutes

ANIMAUX - Mystérieuse coordination. Mercredi 10 février sur son compte Twitter, une Britannique a publié des images aussi majestueuses qu’impressionnantes. Des groupes d’étourneaux se déplacent en parfait synchronisme, formant des nuées sombres au-dessus de l’eau. Un phénomène qui reste encore énigmatique pour les chercheurs.

Cette vidéo a vraisemblablement été tournée lors du coucher du soleil à Brighton au Royaume-Uni , dont on reconnaît la célèbre jetée en arrière-plan. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête de cet article, le déplacement simultané d’une centaine, voire de milliers d’étourneaux au ras de la Manche donne l’impression d’une nuée noire, d’un essaim d’abeilles.

On appelle ces mystérieux regroupements synchronisés d’ oiseaux en vol des murmurations. Ce phénomène se produit en hiver, entre les mois de novembre et février, le plus souvent au crépuscule.

Une première hypothèse, développée par Guy Théraulaz, directeur de recherches au Centre de recherche sur la cognition animale à l’université Paul-Sabatier de Toulouse, dans Le Journal Du Dimanche, voudrait que ces murmarations permettent aux étourneaux “de créer des superorganismes afin de collecter plus efficacement l’information et d’accroître la survie des individus”.

Si l’un des oiseaux repère un abri il pourrait facilement communiquer l’information en se dirigeant vers l’objet, puisque tout le groupe suivrait. Si c’est un prédateur, il sera plus difficile pour lui “de se focaliser sur un individu particulier”. Pourtant, aucun leader dans ces groupements. N’importe quel oiseau peut prendre l’initiative d’un nouveau déplacement.

Leur capacité à changer de direction très furtivement, sans ne jamais casser le rythme de cette danse, serait due à des comportements d’attraction et d’alignement”, semblables à celui d’un ressort. L’oiseau ne voyant que sur un seul plan, les mouvements de “ses sept voisins les plus proches” seront assimilés et reproduits très rapidement, avait expliqué Lionel Maumary, ornithologue et président du Cercle ornithologique de Lausanne dans le quotidien Le 24 heures .

À voir également sur Le HuffPost : Aux Pays-Bas, cette tempête de neige a transformé les dunes en pistes de ski